Des gouttes et des flots

Il coule des sangs dans notre monde,
D’enfants, de jeunes, de vieux,
A cause de ces gens envieux,
Et de leur réflexion immonde,
Il coule des sangs sur nos terroirs,
D’artistes, de journalistes, d’activistes,
Par la faute de ces personnes piètes,
Et de leur mentalité anti-contradictoire,
Il coule des sangs dans nos maisons,
De filles, de jeune femme, de mère,
Maltraitées par des tyrans de père,
Et leur cerveau qui tourne à la déraison
Il coule des sangs pour la démocratie,
Pour effacer l’oppression et la dictature,
Pour acquérir le droit de ne plus se taire
Il coule des sangs pour la patrie
Il coule des sangs pour la survie,
Dans les vas-et-viens quotidiens,
Pour la subsistance et le maintien,
Dans cette société, la nôtre, asservie

Il coule des sangs dans ces luttes
Ô combien surprenantes et antinomiques
Entre religions, civilisations et culture identique
Et c’est le sang des peuples qui s’égoutte
Il coule encore et encore,
Des sangs sans sens,
Des sangs de résistant,
Des sangs pour le folklore !

 

The following two tabs change content below.
Djossè TESSY
Béninois, écrivant à mes heures perdues
Djossè TESSY

Derniers articles parDjossè TESSY (voir tous)

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *